[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Temps de chargement

Ne sous estimez surtout pas le temps de chargement de votre site web. Rappelez-vous qu’en moyenne 1 personne sur 4 quitte immédiatement votre site si celui-ci ne se charge pas en moins de 4 secondes. Le temps de chargement est la première « barrière » que pourront rencontrer vos visiteurs ou clients.

En France, même si le temps de chargement moyen d’une page web atteint les 6,17 secondes (chiffres de janvier 2014), le seuil d’acceptation de chargement de la part des internautes est quant à lui estimé à 2 secondes.

Optimiser le temps de chargement c’est prendre soin de vos visiteurs.

 

L’enjeu des mobiles et tablettes

Avec l’augmentation rapide du taux d’équipement en appareils mobiles, être performant sur ordinateur ne suffit plus. Les chiffres officiels montrent que 35% des foyers français étaient équipés de tablette fin 2014.  A ce jour on compte environ 27 millions de mobinautes en France et plus de 4 milliards dans le monde en 2014, voire 5 milliards en 2017.

Vous l’aurez compris, votre temps de chargement doit absolument être optimisé sur mobiles et tablettes. D’autant plus que les téléphones portables ayant une vitesse de chargement plus lente, et que les utilisateurs ont pour habitude que les sites qu’ils visitent se chargent aussi rapidement sur leur mobiles que sur leur ordinateurs fixes ou portables.

Google optimise de plus en plus ses algorithmes pour les mobiles et tablettes, donc ce point est particulièrement important.

Données officielle de 2013 – Les chiffres clés du mobile en France

 

Indexation des moteurs de recherche

Une mauvaise performance, c’est-à-dire une vitesse de chargement trop lente, influence le nombre total de page indexées.

Dans la mesure où les robots ont des milliards de pages à indexer chaque jour, ils n’ont pas de temps à « perdre » sur des sites trop lents, ils ont besoin d’optimiser leur propre travail. Et s’ils n’ont pas crawlé (parcouru) la totalité d’un site, il ne s’attardent pas et passe à autre chose.

Or l’indexation complète de votre site par les moteurs est bien sûr essentielle.

A contrario, un site avec de bonnes performances, c’est-à-dire avec un temps de chargement rapide, sera crawlé et indexé dans sa totalité ce qui va améliorer son référencement par les moteurs de recherche car les moteurs auront toutes les informations pour bien interpréter le site.

Optimiser la vitesse de chargement d’un site et donc les performances, c’est améliorer les indicateurs de comportement : le nombre de page que les moteurs de recherche crawlent et indexent.

 

Une meilleure expérience utilisateur

Pour définir le classement d’un site dans ses résultats de recherche, Google prendrait également en compte le comportement des visiteurs.

Si un site est trop lent à se charger, les indicateurs de comportement (le taux de rebond, le temps moyen passé sur le site et le nombre de pages visitées) vont être impactés et indiquer aux moteurs de recherche que finalement votre site n’est pas pertinent pour les requêtes de recherche.

Optimiser la performance de votre site, c’est donc optimiser les indicateurs de comportement des internautes.

 

Donner envie de revenir

Sachez que moins de 50% des utilisateurs retournerons sur votre site s’ils ont rencontré des problèmes comme une indisponibilité temporaire de votre site.

Optimiser la performance de votre site, c’est offrir une véritable expérience aux internautes pour qu’ils convertissent et reviennent ultérieurement.

 

Taux de conversion

Afin d’augmenter vos chances de convertir un visiteur en client, optez pour un temps de réponse le plus court possible pour éviter à vos clients potentiels de quitter votre site web. Sachez que chaque seconde d’attente de chargement impacte sur votre taux de conversion au quotidien.

Optimiser la performance de votre site, c’est augmenter votre nombre de visites et de ventes.

 

 

WordPress : Exclure des articles ou pages des résultats de recherche
La technologie Li-Fi va t'elle remplacer le Wi-Fi ?